HKC

menu

Compagnie HKC


Anne Rehbinder & Antoine Colnot


La Compagnie HKC est fondée par Antoine Colnot en 2006.
Elle est dirigée aujourd’hui par deux artistes : Antoine Colnot, metteur en scène et comédien, Anne Rehbinder, auteure et photographe.

La compagnie collabore avec des artistes à l'identité forte : Anne Jeanvoine, comédienne, Olivier Slabiak, musicien, Laïs Foulc, créatrice lumière, Cécile Pelletier, costumière.

Parallèlement à son activité de création et de diffusion, HKC développe un important travail d’action artistique.





Calendrier


La petite fille qui avait
perdu son cœur

15 au 17 novembre 2016
Villeneuve Saint Georges (94)

22, 24 et 25 novembre 2016
Mantes la Ville (78)

1 et 2 décembre 2016
La Ferté Bernard (72)

17 décembre 2016
Draveil (91)

20 au 22 décembre 2016
Blandy les Tours (77)

Nuit blanche

Création Avignon 2017


Anne Rehbinder & Antoine Colnot

Archives


La petite fille qui avait 
perdu son cœur

30 mai et 3 juin 2015
Les Cuizines - Chelles (77)

4 au 26 juillet 2015 
Festival d’Avignon (84) 

16 septembre 2015
Arques (62)

18 novembre 2015
Le Chesnay (78)

15, 17 et 18 décembre 2015
Mantes la ville (78)

20 décembre 2015
Louveciennes (78)

3 février 2016
St Malo (35)

05-06 février 2016
Maurepas (78)

13 février 2016
Carpentras (84)

2 mars 2016
Hyères (04)

30 et 31 mars 2016
Rambouillet (78)

5 avril 2016
Moulins (03)

7 avril 2016
Thorigny (77)

9 avril 2016
Asnières (92)

13 avril 2016
La Celle Saint-Cloud (78)

18 mai 2016
Villeneuve le Roi (94)

7 et 8 juin 2016
Versailles (78)


Résumé


Un jour, une petite fille que plus rien ne touche s'éloigne par hasard du chemin de l’école et se perd. Sur sa route, elle va faire la rencontre de personnages singuliers. La petite fille échange, partage, apprend. Ce chemin initiatique réveille en elle des émotions endormies et redonne à sa vie toutes ses couleurs.


Texte
Anne Rehbinder

Mise en scène
Antoine Colnot

Musique originale
Olivier Slabiak (Les Yeux Noirs)

Lumière
Laïs Foulc

Costume
Cécile Pelletier et Aurélie Penuizic

Création graphique des décors
Pentagon

Chorégraphie
Valérie Maryane

Conseillère pédagogique
Aliette de Panafieu

Régisseur
Adrien Crapanzano


Calendrier


30 mai et 3 juin 2015
Les Cuizines - Chelles (77)

4 au 26 juillet 2015 
Festival d’Avignon (84) 

16 septembre 2015
Arques (62)

18 novembre 2015
Le Chesnay (78)

1er et 2 décembre 2015
Franconville (95)

15, 17 et 18 décembre 2015
Mantes la ville (78)

20 décembre 2015
Louveciennes (78)

3 février 2016
St Malo (35)

05-06 février 2016
Maurepas (78)

13 février 2016
Carpentras (84)

20-25 février 2016
Versailles (78)

30 mars 2016
Rambouillet (78)

5 avril 2016
Moulins (03)

13 avril 2016
La Celle Saint-Cloud (78)

11 mai 2016
Villeneuve le Roi (94)


Dossier de presse



Téléchargez le dossier de presse

au format pdf HD (8mo)

au format pdf BD (2,7mo)


Presse


TT « Tout va de travers dans la vie « bof, mouais, pff » de cette petite fille qui ne sait plus démêler les fils de ses émotions et se perd même en se rendant à l’école. Perdue ? Pas totalement puisque ses pas la guident sur un chemin où elle rencontre une souris effrayée, un musicien en colère, un chien triste… autant de personnages sensibles qui vont l’aider à reconnaître le sens de ses rires et de ses pleurs. Deux comédiens et un musicien jouent la partition de ce conte initiatique et ludique dans lequel l’enfant en difficulté expérimente, partage et apprend à mettre des mots sur ce qu’il ressent. Les lieux traversés se dessinent au fil du voyage par l’agencement différent de neuf cubes et la musique accompagne joliment ces variations du cœur qui, du gris, passe à la couleur. »

Télérama – Françoise Sabatier-Morel

❤❤❤❤ « Joli spectacle à voir dès 4 ans, très abouti sur le plan musical et au contenu très original. (…) La compagnie trouve le ton juste et le bon équilibre entre les scènes ludiques et les passages plus émouvants. »

La Muse – Isabelle Derceville

« Anne Jeanvoine campe avec maestria cette gamine paumée qui a perdu son cœur à force de sentiments refoulés. Antoine Colnot est remarquable dans la peau de tous les autres personnages, dont un incroyable chien qui pleure. Quant à la musique, essentielle, elle est signée et interprétée par Olivier Slabiak, du groupe Les Yeux Noirs. De la psychologie sauce manouche. Un spectacle nécessaire. »

Le Figaro – Valérie Sasportas

« Tout y est intelligent, inventif, parfaitement maîtrisé et mené avec entrain depuis le texte de la pièce jusqu’à l’interprétation des comédiens. C’est donc une réussite totale que ce conte musical initiatique, ludique et profond. Un très beau travail. »

Pariscope – Marie Plantin


Presse suite


« Un très joli spectacle. L’excellent musicien qu’est Olivier Slabiak joue la comédie. Anne Jeanvoine est une petite fille d’autant plus attachante qu’elle ne joue pas la convention des contes mais la vérité des gamines modernes. Antoine Colnot joue tous les personnages de passage : cela exige beaucoup d’habileté et une sorte de sincérité dans le saut d’un rôle à l’autre. »

Webthéa – Gilles Costaz

« En vrai transformiste, Antoine Colnot n’hésite pas à jouer de son accent et interprète tous les rôles secondaires. La comédienne Anne Jeanvoine installe avec finesse des moments d’émotion entre deux comptines survoltées. Une pièce mise en musique avec brio par Olivier Slabiak qui régale l’audience d’airs tsiganes et yiddish. »

La Vie – Pauline Hammé

« Pédagogique et ludique, avec musique, bruitages et chansons, voilà un spectacle intelligent et sensible, qui fait du bien, aux grands comme aux petits : on en ressort avec plein de couleurs dans les yeux et un cœur gros comme ça ! »

Vaucluse matin – Geneviève Dewulf

« Une création originale et généreuse, un beau travail, plein de vie, d’énergie et d’amour ! »

France Bleu Vaucluse – Emmanuelle Tonerre


Actions culturelles


À partir de ce spectacle, nous avons créé plusieurs ateliers artistiques sur le thème des émotions universelles, à destination des parents, des adolescents, des enfants. Ces ateliers sont animés par Anne Rehbinder et Antoine Colnot, et mêle la pratique theâtrale, la danse, le chant.

Nous avons mené ces actions à Montfermeil, Bondy, Créteil, et continuons en 2015-16.


Présentation


Le duo d’un danseur étoile et d'un comédien pour un spectacle 
à partir de la vie de Rudolf Noureev.


Le spectacle sera le lieu d’une rencontre entre un danseur étoile et un acteur : un dialogue au service de l’apparition d’un personnage complexe. 
Noureev, son histoire, son mystère, le mythe et sa réalité, l'empreinte qu'il a laissée. Le geste et les mots, dissociés entre deux interprètes tisseront une poésie et un récit protéiforme.

À partir de la matière importante d’archives qui existent sur sa vie : extraits d’émissions télévisuelles, reportages, documents sonores, captation de spectacles. 

À travers les mots de ceux qui l’ont connu, dessiner ses contours et ses creux. Grâce à la matière malaxée et modulée des traces qu’il a laissé, faire apparaître quelque chose de sa présence.

Une mise en scène contemporaine, un traitement en vidéo de la scénographie, une lumière radicale, un jeu d'acteur habité, un danseur dépositaire d’un héritage unique, pour un duo inédit sur la vie de ce personnage hors du commun.



Texte
Anne Rehbinder

Avec
Antoine Colnot
distribution en cours


Lumière et scénographie
Laïs Foulc


Calendrier


La pièce sera créée en 2017-18.

La création sera accompagnée d’actions culturelles sur le thème du talent à destination des enfants, des jeunes, des adultes, des personnes âgées.


Dossier de presse



Téléchargez le dossier de presse

au format pdf


© Francette Levieux / Opéra national de Paris
© Jurgen Vollmer

Calendrier


1er juin 2015 

Dans le cadre de La Belle saison pour l’enfance et la jeunesse et du 1er juin pour les écritures théâtrales jeunesse, une lecture du texte est accueillie par la Maison du Geste et de l’Image à Paris. 

Lu par Antoine Colnot et Anne Jeanvoine, accompagnés par Olivier Slabiak. 

1er juin 2016

Le texte est choisi par le comité de lecture des Ecrivains associés du théâtre CATIMINO, pour représenter les écritures théâtrales contemporaines jeunesse. Une lecture a eu lieu à la SACD.


Résidence de la compagnie sur la saison 2015-16 à Louveciennes (78).

Le travail de création a été accompagné d’actions culturelles sur le territoire sur le thème du souvenir d’enfance : ateliers en école primaire, en maison de retraite, et lectures à la médiathèque. 

Création en Avignon
Juillet 2017


Résumé


Deux enfants. Arthur et Colombe. Une nuit. Une nuit qu’ils décident blanche. Une bulle hors du temps.

Une nuit pour conquérir le monde, le dire et le comprendre. Nuit faite d’instants qui se succèdent et qui laisse apparaitre leurs questions, leurs jeux, leurs secrets, leurs luttes, leurs révoltes, leurs craintes. Ce qu’ils savent de toute éternité, ce qu’ils espèrent connaître bientôt, ce qui s’annonce à jamais opaque ou interdit. Les deux comédiens éclairent par moment, comme une bougie qu’on allume, les personnages qu’ils incarnent, en faisant le temps d’un pas de côté, le récit de leurs vies d’enfants.


Texte
Anne Rehbinder

Mise en scène
Antoine Colnot

Avec
Antoine Colnot et Anne Jeanvoine

Musique
Olivier Slabiak

Lumière
Laïs Foulc

Costume
Cécile Pelletier


Note d'intention


« La puissance des impressions durant l’enfance est proportionnelle au peu de souvenirs conscients qui nous en restent et qui impriment notre être et notre rapport au monde. L’intensité des sensations est grande, dans ces moments d’apparence parfois anodine, dans ces moments pourtant fondateurs où l’on conquiert le monde, en commençant à le penser. 

Mon point de départ a été fait d’entretiens menés auprès d’enfants : leurs regards, leurs intuitions, leurs incompréhensions, leurs conquêtes. 

Dans quel monde vivent-ils ? Quel décalage peuvent-ils percevoir entre leur univers et celui des adultes? Qu’est-ce qui les surprend, les inquiète, les attire ou les repousse? 

De cela est né ce dialogue entre Arthur et Colombe, les personnages de la pièce.

Et leur relation qui mêle complicité, apprentissages mutuels, jeux, conflits, découvertes. 

Durant cette nuit, où ils décident de ne pas dormir, où ils s’interrogent et cherchent des réponses, ils vont échanger sur leur quotidien, sur Dieu et sur la mort, sur leurs désirs, leurs questions, leur solitude d’enfant, leurs convictions, leurs doutes… 

Mon projet est d’aboutir cette écriture, lors d’une résidence territoriale et artistique dans les Yvelines (78) qui aura lieu en 2015-16, où la pièce sera encore nourrie d’ateliers d’écriture et de théâtre avec les publics du territoire, sur les thématiques qui habitent mon écriture. 

Dans un second temps, celui de la création, ce projet prendra une tournure très contemporaine dans sa mise en scène, grâce à un travail de vidéo notamment. »


Anne Rehbinder


Dossier de presse



Téléchargez le dossier de presse 

au format pdf


Compagnie HKC

Anne Marchionini 
Production Diffusion Développement
0665554915 
annemarchionini@compagniehkc.fr

Anne Rehbinder
Auteur et photographe
0670773137
annerehbinder@gmail.com

Antoine Colnot 
Metteur en scène et comédien
0664454381 
colnotantoine@gmail.com



Contact Compagnie : compagniehkc@gmail.com